22. janvier 2019

Surprise Nordique

La pelle MX14 est un produit premium danois fabriqué par hydrema. Peu connue en france, la marque gagne à être découverte.

Les pelles Hydrema sont comme les danoises en vacances. Elles attirent le regard. Bien finies, d'une conception bien pensées en apparence, elles jouent clairement la carte premium.

 

En effet, elles disposent d'un niveau d'équipement élevé et proposent des astuces dignes des versions les plus haut de gamme de ses concurrentes. Nous avons pu prendre en main la MX14, la plus légère parmi 3 machines compactes proposées par la marque. Une rencontre pleine d'agréables découvertes.

En mode route avec le mode Power enclenché, la MX14 se transforme en avion de chasse. Son anti tangage est particulièrement efficace.

Je me demande souvent pourquoi certaines machines ne sont pas plus présentes chez nous. Surtout quand ells présentent des atouts convaincants à l'image d'une Hydrema. En effet, même si les "bonnes" machines ne manquent pas sur le créneau des 15/18 tonnes, avec quelques étalons bien en place sur le secteur, les séries MX ont de jolis arguments à faire valoir et méritent, n'en déplaise à la concurrence, leur place dans nos villes. Mon petit doigt me dit que les planètes commencent à s'aligner pour que mon impression ne devienne réalité. Ne vous méprenez pas : on ne trouvera pas un Hydrema à chaque coin de rue.... d'une part parce que les majors qui trustent le segment vont rester bien en place, ensuite parce que les capacités de production du fabricant sont limitées à quelques centaines de machines, enfin parce que le positionnement prix / caractéristiques techniques les reserve à une certaine clientèle. Mais quand même... entre les pelles à pneus, les tracto et les dumpers... la danoise pourrait bien faire des émules... et pas seulement l'été sur les plages du Sud de la France.

Le débattement de l'équipement est excellent. La volée variable est en série, et la MX14 peut recevoir 3 longueurs de balancier.

LA MX14 EST LA PETITE COMPACTE d'une gamme qui comprend 3 tonnages : 16,9 t (MX14), 18,2 t (MX16) et 19,6 tonnes (MX18) en version lame et stabilisateur. Ne me demandez pas pourquoi elle s'appelle MX14... je serai bien incapable de vous fournir une réponse plausible, sachant que même la version la plus légère (lame seule) pèse déjà 15.7 t. De fait, j'ai renoncé à comprendre des logiques incompréhensibles, et puis, de toutes façon, toutes les marques ont leur propre histoire et ces incohérences notoires, à quelques rares exceptions près. Retenez seulement que pour
passer de la MX14 à la MX 16 ou la MX 18, il convient de moduler entre 2 longueur de flèches, 2 châssis et 3 contrepoids, les composants et cabine restant inchangés. La MX 14 se distingue principalement de sa grande soeur par son contrepoids et son encombrement arrière et elle peut recevoir au choix 3 longueurs de balancier de 2 m, 2.5 m et 3 m. La version essayée (2.5 m), peut se targuer d'avoir l'un des rayons de rotation arrière le plus petit du segment (1 550 mm), cumulé avec un repli d'équipement qui fries l'exceptionnel. Pour info, le rayon de rotation avant est de 1 990 mm et descend même à 1 650 mm en version 2 m. Le châssis est plutôt "classique", avec 4 roues motrices dont deux roues directrices, une lame et des stabilisteurs. Le modèle testé recevait des roues jumelées qui améliorent sa stabilité.

L'Hydrema fait preuve d'une bonne stabilité globale et ses capacités de levage sont bien dans la moyenne, avec 1.5 t à 6 m de portée et 1 m du sol, sans appuis.

DANS LA CONCEPTION GLOBALE DE LA MACHINE, les danois ont sélectionné des composants premium. Peu d'options donc, parce que la MX 14 est fournie d'emblée avec une volée variable, une cabine luxe, un puissant moteur Cummins 165 ch, 4 cylindres de 4,5 l en Tier 4, une hydraulique Rexroth et des ponts et boite ZF Powershift à deux vitesses. Que des composants connus et éprouvés en somme, capables de répondre aux impératifs des travaux exigeants dans des conditions climatiques rigoureuses et éprouvantes pour le matériel comme dans les pays nordiques notamment.

LA TOURELLE EST GLOBALEMENT BIEN DESSINÉE. Si l'accès à la cabine n'est pas des plus pratique, la tourelle se montre très compacte, et fait la part belle à la spacieuse cabine tout en conservant une bonne accessibilité pour l'ensemble des composants moteur ou de refroidissement avec le ventilateur réversible (situé sur le côté droit) ou la partie électrique, située derrière la cabine, grâce à de grands capots, notamment celui du moteur dont l'ouverture est électrique. L'accès aux pompes ou aux réservoirs de gasoil et d'AdBlue se fait grâce à un ingénieux marche-pied coulissant, intégré sous la tourelle. Tous les éléments pour la régénération (FAP) sont situés au-dessus de la tourelle, et s'ils apparaissent quelque peu disgracieux, font prevue d'une excellente capacité d'accès s'ils nécessitent une intervention. Toujours pratique, les opérateurs (maniaques) apprécieront les coffres de rangement situés dans le châssis, permettant de ranger les élingues et des manilles, des accessoires et autres outils de première nécessité.

La MX14 a une portée au sol de 9320 mm avec le balancier std 2,5 m.

SOUPLE ET PRODUCTIVE
Ses qualités au travail (productivité / performances) sont indéniables notamment grâce à sa puissante motorisation qui lui confère des ressources hydrauliques particulièrement importantes. Son circuit à centre fermé avec une pompe de taille conséquente dédiée à l'équipement et la translation de 319 l / min lui donne l'avantaged'un cumul des fonctions difficile à prendre en défaut. Si elle montre peu d'aptitudes en mode chargeur, ses forces d'arrachement au godet
(106 kN) et de pénétration au balancier (93 kN) sont en revanche remarquables. et la MX 14 peut quasiment se vanter d'être l'une, des machines les plus puissantes du segment. Ses forces de levage sont, elle aussi dans la bonne moyenne, avec 3.4 t à 6 m de portée et 1 m de hauteur avec les appuis abaissés (1,5 t sans les appuis) et 5.6 t dans l'axe de la machine. Par la conception de son équipements et son positionnement bien en arrière sur la tourelle, elle dispose d'un excellent débattement qui la rende ainsi autant à l'aise pour effectuer des travaux variés, aussi bien en
VRD qu'en terrassement. Lame et patins levés, la stabilité de la machine se montre convenable, aidée par le verrouillage automatique du pont et du frein qui apportent un surcroit de stabilité. En termes de prise en main, c'est une pelle très souple, précise, "normalement"rapide. Elle est équipée de joystick avec des contrôles proportionnels, dont la direction sur celui de gauche, en série permettant de se déplacer jusqu'à 10 km / h.La MX14 dispose de deux plages de régime moteur. Le mode Powerpermet alors de bénéficier d'un maximum de puissance, le mode Eco, lui, abaisse le régime moteur à 1600 tr/min (contre 2000 tr/min) et apporte une réduction très significative de la consommation.

L'accès à la partie moteur et refroidissement est bon, le large capot dispose d'une ouverture électrique.

UN AVION DE CHASSE
C'est sur la route que la MX14 se montre vraiment étonnante. Lorsque le mode "route" est enclenché, l'équipement est verrouillé, l'anti tangage (particulièrement efficace) et le régulateur de vitesse sont enclenchés. Et en mettant le moteur
en mode "Max", c'est une machine réellement véloce, surprenante de rapidité et de vigueur jusqu'aux 38 km/h qu'elle peut atteindre. L'inverseur de marche avant / arrière se fait par une pédale (au pied droit de l'opérateur) tandis qu'une pédale sur la gauche commande la volée variable. La lame et les stabilisateurs, sont aussi, pilotés au pied. Si cette configuration fait preuve d'une certaine originalité, il n'en demeure pas moins que des commandes plus "standards" et conventionnelles tells que nous les utilisons actuellement, comme l'inverseur et la commmande de lame sur le manipulateur droit seraient un "plus". Question confort, la MX14 dispose de l'une des plus grandes cabines du marché,
développée en interne par Hydrema. La partie supérieure de sa vitre avant dispose d'un essuie glace parallélogramme de grande taille, efficace mais qui ne nettoie pas complètement la partie inférieure. Elle reçoit en série un siège confort, une climatisation / chauffage particulièrement efficace et, luxe, une glacière qui peut même faire office de réchauffeur. Le chauffeur dispose d'une bonne visibilité sur l'équipement et la zone de travail, correcte pour son environnementchantier, aidé par les caméras latérales et arrières.

La MX14 est une bonne machine de la classe des pelles à pneus 15/17 tonnes qui peut se frotter à quelques machines historiques sur le segment. Son niveau de finition, sa conception et ses composants réputés lui apportent de très bons atouts.

Specification techniquees:   ..............................................
       
Poids opérationel 16,9  t  
Profondeur fouille max. 6170 mm  
Hauteur d'attaque max. 10280 mm  
Rayon au contrepoids  1733 mm  
Volume moteur (Cummins) 4,5 l  
Puissance brute 165 cv  
Force de pénétration 93 kN  
Force d'arrachement 106  kN  

 

En savoir plus sur la série MX: Clicque ici !

Lire l'article dans le magazine TP & Aménagements: Clicque ici !

Voir la carte ›

Trouver des revendeurs

Par lieu

  • Obtenir nos newsletters

    Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des invitations à des salons professionnels, des démonstrations et des présentations en avant-première de nos nouvelles machines.

icon-pin Localiser
icon-request Demander
icon-contact Contacter
Demande
Un rappel
icon-arrow-down

Veuillez remplir ce formulaire si vous avez des questions concernant nos machines et services ou si vous souhaitez être contacté par un commercial

Numéro principal +33 (0)6 81 40 15 50

france@hydrema.com 70 Avenue de Clichy
F-75017 Paris

Philippe Trintignac
Responsable Commercial
+33 (0)6 81 40 15 50